Les imbéciles de fantaisie

Benjamin Whitrow (M. Bennet of Pride and Prejudice, 1995, renommée) a dit un jour: «Les Bennets mangent beaucoup dans le film, alors Ron [Sutcliffe], l'homme des accessoires de secours, m'a demandé ce que j'aimais manger. Je lui ai dit Le fou de groseille était mon pudding préféré et il me l'a gentiment fourni. C'était tellement délicieux que pendant les deux premières prises de la scène [épisode six, "... M. et Mme Wickham ne seront jamais admis à Longbourn ..."] Je me suis gavé. À l'autre bout de la table, Alison Steadman a joué habilement avec quelques raisins. Il a fallu deux jours pour tirer ça et je ne pourrai plus jamais manger de groseille à maquereau! " Un imbécile, selon le dictionnaire américain de la langue anglaise de Noah Webster de 1828, c'est: Un liquide fait de groseilles à maquereau échaudées et pilées, avec de la crème. Cela serait généralement servi dans le cadre du dessert, avec des fruits frais et du vin. Comme le dîner pouvait comprendre jusqu'à 25 plats différents, le dessert était généralement une affaire simple et légère. Après le dessert, les dames se retiraient dans le salon pour discuter tandis que les messieurs participaient aux cigares, au porto et à la politique jusqu'à ce qu'ils puissent rejoindre les dames pour le thé ou le café et le gâteau. Bien que la définition spécifie les groseilles à maquereau, en réalité, n'importe quel fruit peut être utilisé. . Quelques-unes de ces recettes peuvent être trouvées sur Internet: Fou de groseille, Imbécile de rhubarbe , et beaucoup d'autres types d'imbéciles. Voici pour votre plaisir une recette pour Orange Fool, écrite par Maria Eliza Ketelby Rundell pour Un nouveau système de cuisine domestique, 1807.
Fou orange Mélangez le jus de trois oranges de Séville, trois œufs bien battus, une pinte de crème, un peu de muscade et de cannelle, et adoucissez à votre goût. Remuez sur un feu doux, et quand il commence à épaissir, mettez [dans] environ la taille d'une petite noix de beurre; gardez-le sur le feu quelques minutes de plus, puis versez-le dans un plat plat et servez-le froid.
Pour environ six portions, cela se traduit par: le jus de 3 grosses oranges * 2 cuillères à soupe de couenne 3 œufs, bien battus 2 tasses de crème 1/8 cuillère à café de muscade 1/8 cuillère à café de cannelle 2/3 tasse de sucre blanc 1 cuillère à soupe de beurre
  1. Faire chauffer la crème dans une casserole ou au bain-marie sur le brûleur. Faites attention de ne pas brûler la crème.
  2. Garder la crème au chaud, mélanger les ingrédients restants et incorporer lentement à la crème. En maintenant la chaleur constante, remuez jusqu'à ce que le mélange épaississe, environ 15 à 20 minutes.
  3. Réfrigérez dans des bols en verre individuels ou des verres à vin. Servir froid.
* Cela a une saveur très légère si vous n'utilisez pas d'oranges de Séville. Essayez d'utiliser 2/3 tasse de concentré de jus d'orange pour une saveur plus forte.
Adapté de Le livre de recettes Old Sturbridge Village publié par The Globe Pequot Press. Vous avez apprécié cet article? Visitez notre boutique de cadeaux et évadez-vous dans le monde de Jane Austen pour plus de recettes Regency.