Mercy's Embrace: L'histoire d'Elizabeth Elliot

De l'éditeur:
Elizabeth Elliot est aussi belle que jamais, mais aucun homme de bonne taille n'a demandé sa main. Lady Russell prétend qu'elle est trop particulière, mais Elizabeth supplie de différer. Elle n'est pas sur le point de se contenter d'un gentleman sans distinction comme sa sœur Mary. Elle ne suivra pas non plus son cœur et épousera un roturier sans titre d’autre que le capitaine - c’était l’erreur d’Anne. Quant à la romance et aux tendres agitations du cœur, eh bien, seul un nègre serait la proie d'une telle folie!
Mais quand la fière Miss Elliot rencontre une paire de yeux irlandais souriants chez un homme des plus inadaptés aux relations vulgaires, elle est tentée de changer d'avis. Presque.
Selon Elizabeth Elliot, un homme doit posséder trois qualités pour être considéré comme éligible: une bonne reproduction, une belle apparence et un bon revenu. Alors que son trentième anniversaire approche, Elizabeth commence à se demander si un homme peut vraiment posséder les trois qualités. Sûrement deux sur trois, ce n’est pas mal… non? En ce qui concerne les questions de cœur, il faut être un naïf, en effet, pour croire qu'il y a une chance de tomber amoureux d'un homme qui porte tout cela.

Un cours si difficile

Belle comme toujours, Elizabeth Elliot est déterminée à terminer cette saison avec un avenir sûr. Mais à qui met-elle sa casquette? Son cousin très riche mais peu recommandable, William Elliot, qui fera d'elle la prochaine Lady Elliot? L'insensé et corpulent M. Rushworth avec sa grande fortune et son vaste domaine? Elle ne peut pas considérer le greffier Patrick Gill comme un match approprié, même avec sa conversation captivante et sa capacité à faire sourire Elizabeth tout en l’humiliant correctement, car il n’a ni titre ni argent. Bien! Les options d’Elizabeth sont terriblement limitées, car Bath regorge de matelots plus vulgaires comme l’amiral Patrick McGillvary que de célibataires admissibles. Et Elizabeth refuse de faire la même erreur que ses sœurs en épousant un simple gentleman, qui deviendra un jour un écuyer de campagne, ou un marin ordinaire sans titre en dehors de capitaine.
Semblable à l'amiral McGillvary, j'apprécie la chasse. Pour un homme dont le sourire lui procure presque tout ce qu'il veut, McGillvary accepte le camouflet de la belle Miss Elliot comme un défi. Cependant, être un marin humble et réputé pourrait ne pas lui procurer l'accueil qu'il désire avec la si bonne Miss Elliot. Mais jamais du genre à reculer, McGillvary fait face à ce défi, mais pas de la manière initialement prévue.
J'ai beaucoup aimé l'écriture de Hile. Utilisation d'Austen Persuasion en toile de fond, en plus de faire venir la tristement célèbre Caroline Bingley, a donné à l'histoire un sentiment de familiarité, mais avec ses personnages originaux, son style d'écriture et son humour, Hile a pu me garder sur mes gardes pour ce qui allait suivre.
Je suis curieux de voir où Hile emmène ses lecteurs dans le deuxième livre, Une poursuite si animée. Si Sir Walter est toujours narcissique, ses problèmes financiers sont encore plus graves, dont le stress lui cause plusieurs problèmes de santé. Avec l'aide de son nouvel ami médecin, M. Savoy, Sir Walter semble en voie de guérison. Pourtant, quelque chose ne va tout simplement pas avec M. Savoy. Que fait-il vraiment? Quant aux perspectives matrimoniales d’Elizabeth, va-t-elle tenir sa promesse envers un homme ou finir par être victime de son cœur?
  • Liste des prix: £10.00
  • Broché: 220 pages
  • Éditeur: Wytherngate Press (6 novembre 2009)
  • Langue: Anglais
  • ISBN-10: 0972852972
  • ISBN-13: 978-0972852975
De l'éditeur: Douze mille par an et un vaste domaine peuvent dorer l'oreille d'une truie, du moins c'est ce qu'Elizabeth Elliot a toujours supposé. Mais maintenant qu'elle est tombée amoureuse du fringant Patrick Gill, Elizabeth est presque prête à abandonner la fortune de M. Rushworth. Péniblement consciente de sa fierté meurtrie et de son cœur vulnérable, Elizabeth ne peut que se mépriser pour aimer un homme si ordinaire. Mais il ne lui est jamais venu à l'esprit que le chéri M. Gill garde un secret qui lui est propre - et qu'il pourrait être responsable de la disparition de son père. So Lively a Chase est le livre 2 de la délicieuse série de Laura Hile Mercy's Embrace: l'histoire d'Elizabeth Elliot basée sur Persuasion de Jane Austen.
Alors que Sir Walter Elliot s'aggrave encore plus dans ses problèmes financiers, sa fille aînée, Elizabeth, estime que c'est à elle de le sauver. Après tout, c'est elle qui l'a encouragé à acheter des articles au-delà de leurs moyens. Pourtant, lorsque le capitaine Wentworth refuse de régler les dettes de son père, Elizabeth se retrouve avec peu d’options. Comment une femme douce peut-elle réunir ce genre d'argent? Vendre ses bijoux? Peut-être, mais cela ne couvrira pas les sommes considérables que son père doit. Le mariage, semble-t-il, est la seule réponse, mais à qui? Avec Sir Walter prêt à vendre sa fille sur le marché du mariage, assurant un règlement qui allégera son fardeau financier, Elizabeth aura-t-elle beaucoup son mot à dire sur la question?

Si animé une poursuite

À chaque tournant, Elizabeth Elliot se retrouve entourée d'éventuels prétendants. Son cousin, William Elliot, a besoin d'une femme qui lui fera honneur, à la fois belle et accomplie. Avec douze mille par an, M. Rushworth semble encore plus séduisant. Mais l'un de ces hommes peut-il toucher son cœur aussi profondément que M. Gill, un homme sans titre, sans lien ou sans argent? Elizabeth peut-elle se permettre de suivre son cœur tout en réussissant à sauver son père?
J'aime regarder des personnages comme Elizabeth changer et se développer au fur et à mesure que l'histoire avance. Je suis toujours étonné lorsqu'un auteur peut prendre un des personnages secondaires d'Austen, et un personnage désagréable à cela, et me faire aimer et sympathiser avec eux. Comme Jennifer Becton l'a fait avec Caroline Bingley, Laura Hile le fait avec Elizabeth Elliot, qui passe du statut de femme vaniteuse, snob et auto-importante à une femme gentille. Nous le voyons alors qu’elle se lie d’amitié avec le petit commis, M. Gill, ainsi qu’avec Mlle Winnie Owen, la cousine et la gouvernante du voisin.
Qu'il s'agisse des personnages d'Austen ou des siens, les caractérisations de Hile sont merveilleuses. Ils sont si bien développés, me laissant ressentir de l'empathie, de l'aversion, du dégoût, de l'ennui ou de l'incrédulité envers chacun d'eux. Alors que certains sont dynamiques, d'autres restent statiques, créant une excellente comparaison, en particulier entre les frères et sœurs Elliot.
Au bout du Si animé une poursuite, Je suis resté avec un éventail d'émotions. C'était une bonne chose que j'avais le dernier livre de la trilogie, La dame doit décider, en ma possession, car je l'ai ramassé immédiatement! Et ce serait mon conseil pour vous: ayez le livre trois sous la main lorsque vous aurez terminé Si animé une poursuite.
  • Liste des prix: £10.00
  • Broché: 214 pages
  • Éditeur: Wytherngate Press (25 novembre 2009)
  • Langue: Anglais
  • ISBN-10: 0972852980
  • ISBN-13: 978-0972852982

La dame doit décider

Que doit faire Elizabeth Elliot lorsqu'elle se rend compte que M. Gill, l'homme qui lui a volé le cœur, n'est autre que le révoltant amiral Patrick McGillvary? La tête d'Elizabeth tourne avec de nombreuses questions: comment l'amiral McGillvary vraiment ressentir pour elle? Et s'il se désintéressait d'elle comme les autres hommes l'ont fait? Ou pire, compte tenu de son passé, et s'il trompait Elizabeth? Cela ne peut pas arriver. Avec sa beauté, son argent et son héritier de Kellynch et de la baronnette, William Elliot semble le match le plus raisonnable. Elizabeth serait folle de laisser passer l'opportunité de devenir la prochaine Lady Elliot. Après tout, c'était son rêve. Elizabeth choisira-t-elle le chemin apparemment sûr et sécurisé avec sa cousine ou tentera-t-elle de briser complètement son cœur?
Après avoir rompu un engagement apparent, et compte tenu de l’état précaire de son père, la réputation d’Elizabeth est accrochée à un fil. Maintenant, les langues des commérages sont en train de remue-rumeurs selon lesquelles Elizabeth est le dernier flirt de l’amiral McGillvary. L’esprit d’Elizabeth est laissé tourbillonnant avec beaucoup de confusion. C’était un jeu ? Elle ne sait pas à qui faire confiance, et son seul ami, elle peut faire confiance, juste peut-être le plus grand joueur de tous. Elizabeth doit enfin découvrir son vrai moi et ce qu’elle veut vraiment dans la vie avant de pouvoir prendre la plus grande décision de sa vie.
C’était agréable de voir Elizabeth changer tout au long de cette série. Alors que certaines de ses caractéristiques sont restées les mêmes, comme sa capacité à livrer un set-down approprié, ceux qui ont changé- comment elle se considère ainsi que d’autres, était rafraîchissant. Même si McGillvary connaît plutôt bien elizabeth changé, je souhaite Wentworth, Charles Musgrove, ou ses sœurs pourraient voir ce côté plus doux. Pourtant, ils sont trop occupés avec leur propre vie et face à la disparition de Sir Walter pour prendre du recul et voir les événements à travers les yeux d’Elizabeth. De plus, ils ne se rendent pas compte de la disparité de la situation d’Elizabeth. Elle vit de la charité de ses relations, qui semblent toutes tirer des pailles pour le « privilège » d’avoir Elizabeth vivre avec eux.
Je l’ai déjà dit, j’aime quand les personnages secondaires sont développés. Dans Étreinte de la miséricorde, la sœur d’Elizabeth, Mary Musgrove est en grand dudgeon. Entre son apitoiement sur soi, son importance de soi et ses « maux », il y a beaucoup de divertissement à avoir aux dépens de Marie.
Étreinte de la miséricorde est un délicieux défoulement, et a laissé de nombreux lecteurs mendier pour plus de Miss Elliot et l’amiral McGillvary. Personnellement, j’espère que Mme Hile publiera le Livre 4 le plus tôt possible, alors que je meurs d’envie de voir ce qui va se passer ensuite!
  • Prix de liste: £10.00
  • Broché: 208 pages
  • Éditeur: Wytherngate Press (4 juin 2010)
  • Langue: Anglais
  • ISBN-10: 0972852999
  • ISBN-13: 978-0972852999

Jakki Leatherberry, ancien professeur d’arts de la langue au secondaire et amoureux de tout ce qu’Austen, vit en Géorgie où elle et son mari ont déménagé après avoir obtenu leur diplôme d’un collège d’arts libéraux dans l’Ohio. Un de ses plus grands plaisirs est la lecture et l’analyse de la littérature. Quand elle ne court pas autour de ses deux enfants (bientôt trois en Février), Jakki peut être trouvé sous une courtepointe, tasse de café à la main, la lecture. Elle soumet également ses commentaires à Goodreads, Amazon et son blog, Leatherbound Commentaires.
 
Sur Leatherbound Commentaires, en plus de lire les commentaires, les lecteurs peuvent également regarder vlogs, où Jakki lit un extrait du livre examiné, offrant aux lecteurs un petit teaser de ce qu’ils peuvent trouver à l’intérieur du roman. En septembre prochain, Jakki s’associera à Commentaires sur l’ville de Austenesque pour la deuxième édition annuelle Extravagance austenesque! Une célébration d’un mois de Jane Austen (avec des tas de cadeaux!)

4 commentaires

Without Prescription[/url] Amoxicillin 500 Mg yrx.wona.janeausten.co.uk.sod.uc http://mewkid.net/when-is-xuxlya2/
ayugtozutiqib 09 novembre 2020

] Amoxicillin ebp.xske.janeausten.co.uk.zqj.pn http://mewkid.net/when-is-xuxlya2/

ouvuyofneso 09 novembre 2020
On Line[/url] Amoxicillin 500 Mg pgm.nkkw.janeausten.co.uk.yvh.dy http://mewkid.net/when-is-xuxlya2/
isalheqotifh 09 novembre 2020
Without Prescription[/url] Amoxicillin pdh.gsvj.janeausten.co.uk.utj.sn http://mewkid.net/when-is-xuxlya2/
ukezumef 09 novembre 2020

Ecrire un commentaire