Jonas Hanway: un homme avec un plan

Portrait de Jonas Hanway par James Northcote, vers 1785. Jonas Hanway (12 août 1712 - 5 septembre 1786), voyageur et philanthrope anglais, est né à Portsmouth, sur la côte sud de l'Angleterre. Alors qu'il était encore enfant, son père, un avitailleur, est décédé et la famille a déménagé à Londres. En 1729, Jonas fut apprenti chez un marchand de Lisbonne. En 1743, après avoir passé quelque temps en affaires pour lui-même à Londres, il s'associa à M. Dingley, marchand à Saint-Pétersbourg, et fut ainsi conduit à voyager en Russie et en Perse. Quittant Saint-Pétersbourg le 10 septembre 1743 et passant au sud par Moscou, Tsaritsyne et Astrakhan, il s'embarqua sur la mer Caspienne le 22 novembre et arriva à Astrabad le 18 décembre. Ici, ses biens ont été saisis par Mohammed Hassan Beg, et ce n'est qu'après de grandes privations qu'il a atteint le camp de Nadir Shah, sous la protection duquel il a récupéré la plupart (85%) de ses biens. Son voyage de retour a été embarrassé par la maladie (à Resht), par les attaques de pirates et par six semaines de quarantaine; et il ne reparut à Saint-Pétersbourg que le 1er janvier 1745. Il quitta de nouveau la capitale russe le 9 juillet 1750 et traversa l'Allemagne et les Pays-Bas jusqu'en Angleterre (28 octobre). Le reste de sa vie se passa principalement à Londres, où le récit de ses voyages (publié en 1753) fit bientôt de lui un homme remarquable, et où il se consacra à la philanthropie et à la citoyenneté. 11-35_2 En 1756, Hanway a fondé la Marine Society, pour maintenir l'approvisionnement en marins britanniques; en 1758, il devint gouverneur de l'hôpital Foundling, poste qui fut promu vice-président en 1772; il a joué un rôle déterminant dans l'établissement de l'hôpital de la Madeleine; en 1761, il se procura un meilleur système d'enregistrement des naissances paroissial à Londres; et en 1762, il fut nommé commissaire pour l'avitaillement de la marine (10 juillet); il occupa ce poste jusqu'en octobre 1783. Il mourut célibataire le 5 septembre 1786 et est maintenant enterré dans la crypte de l'église St. Mary, Hanwell. Foundling_Hospital Hanway a été le premier Londonien, dit-on, à porter un parapluie, et il a vécu pour triompher de tous les cochers de faucon qui essayaient de hululer et de le bousculer. Il a attaqué le vail-donner, ou pourboire, avec un certain succès temporaire; par son assaut sur la consommation de thé, il est devenu impliqué dans une controverse avec Johnson et Goldsmith. Ses derniers efforts étaient de la part des petits ramoneurs. Son plaidoyer en faveur de l'isolement cellulaire pour les prisonniers et son opposition à la naturalisation juive étaient des exemples plus discutables de son activité en matière sociale. Hanway_with_umbrella Hanway a laissé soixante-quatorze ouvrages imprimés, pour la plupart des brochures; d'importance littéraire est le Compte rendu historique du commerce britannique au-dessus de la mer Caspienne, avec un journal de voyages, etc. (Londres, 1753). Un livre de 1859, Vies de voyageurs célèbres, raconte son histoire en détail.

Texte et images de Wikipedia.com