Aller au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Jane Austen News - janvier 2018

Jane Austen News - Issue 101 - JaneAusten.co.uk
a woman's life

Jane Austen News - janvier 2018

Quelle est la nouvelle de Jane Austen cette semaine? Dramas de costumes!

 

Précision historique vs. Diversité
Nous aimons les drames des costumes. Certains de nos visionnements récents préférés ont été les drames de costumes à succès montrés à Noël. Nous avions le somptueux Le miniaturiste, nous avions une nouvelle adaptation en trois parties de Petite femme, et nous avons eu un Appelez la sage-femme Spécial de Noël. Au cours des dernières années, nous avons eu Downton Abbey, The Crown, Lark Rise à Candleford, Cranford, War and Peace... Nous pourrions continuer. Cependant, alors que nous avons beaucoup apprécié ces derniers, dans une interview sur la base de la Grande-Bretagne, l'actrice Thandie Newton a mis en évidence le problème de la domination des drames de costumes dans l'industrie du divertissement britannique.
Je ne peux pas travailler, parce que je ne peux pas faire Downton Abbey, je ne peux pas être à Victoria, je ne peux pas être dans l'appel de la sage-femme… Il semble que ce soit un désir de choses sur la famille royale, des trucs du passé, Ce qui est compréhensible, mais cela le fait juste des choix minces pour les personnes de couleur.
Une partie du problème est que si chaque drame de costume est adapté d'un livre qui ne comporte que des personnages blancs de classe supérieure, alors c'est tout à la télévision. La précision historique est une chose, mais devrait-elle se produire au prix de la diversité dans le monde par intérim? Certains au sein de l'industrie de la télévision et du cinéma appellent les scénaristes à écrire des scripts qui permettent à un éventail plus diversifié d'acteurs d'être représentés dans la distribution. Après tout, si Maxine Peake peut jouer le rôle masculin de Hamlet au National Theatre, pourquoi un acteur comme Idris Alba ne peut-il pas jouer le colonel Brandon? Quelles sont vos pensées?

  Comment Joe Wright ressent de sa fierté et de ses préjugés
Parler de drames de costumes ... comme Joe Wright voit son nouveau film, Notre heure la plus sombre, sorti dans les cinémas britanniques pour élargir les critiques des critiques, il a regardé ses films précédents et comparé son dernier rôle de réalisateur de tournage aux expériences qu'il a eues lors du tournage de ses films précédents. Ceci comprend Expiation, et l'adaptation 2005 de Fierté et préjugés, qui a vu Keira Knightley et Matthew Macfadyen dans les rôles principaux et le premier long métrage pour lequel Wright était le réalisateur.
Pride & Prejudice se sent il y a longtemps. Je me souviens de mon producteur à l'époque, Paul Webster, me disant qu'un seul cinéaste sur 10 sur 10 fait un autre film et que terrifiant la merde vivante de moi. J'étais donc déterminé à pouvoir faire un deuxième film après celui-là et j'ai été très soulagé de découvrir que les gens me faisaient confiance pour continuer. C'était un film avec beaucoup d'amour, celui-là. Ce fut un bel été - une sorte de temps de halcyon: on m'a donné mon premier long métrage et j'étais entouré de ces filles incroyables. Je me souviens vraiment de la lumière, de la lumière du soleil en fin d'après-midi et du rire. Ce fut un moment vraiment heureux. Merveilleux de Keira [Knightley], et Tom Hollander. Je ne sais pas si vous vous souvenez de la scène quand il vient lui proposer et il lui apporte une seule fleur? Je l'avais vu sur une pause errant dans le jardin de cette maison et il est venu vers moi - il avait cette seule fleur pathétique - et je me suis dit: «Je pensais que je pourrais apporter Keira dans la scène suivante.« Je suis allé », Oui, Tom, ce serait délicieux. "C'était un moment très spécial - nous étions très jeunes. J'ai envie de pleurer...

  Le billet de 10 £ est hors de circulation
Nous aimons le nouveau Jane Austen 10 £, et bientôt il terminera son remplacement de l'ancien papier 10 £, car le 1er mars de cette année (2018), l'ancien billet perdra son statut d'appel d'offres officiel. Cependant, cela signifie que c'est le moment de vous assurer que vous n'avez aucune des vieilles notes de 10 £ nichées. Si vous le faites, c'est le temps de les échanger ou de les passer. Cela dit, si après le premier mars, vous trouvez l'étrange se cacher dans votre maison, bien que vous ne puissiez pas les utiliser dans des magasins ou des restaurants, vous pouvez toujours faire échanger l'ancienne note de 10 £ pour un nouveau Si vous visitez votre banque locale ou votre société de construction ou votre bureau de poste - vous devrez être un client de la banque pour échanger le billet.
 Une vie de femme - une nouvelle pour les fans d'Austen?
Et l'accent mis sur les drames de costumes se poursuit. Cette semaine, nous avons entendu parler de la nouvelle sortie dans les cinémas britanniques de La vie d'une femme, Une production française-belgienne (avec sous-titres anglais) qui a été décrit comme «une fable sur les effets épuisants de la persistance dans une société patriarcale». Le film suit Jeanne - la fille idéaliste du baron Perthuis de Vauds. Elle vit avec ses parents dans un château calme en Normandie du 19e siècle. Elle passe ses journées à jardiquer, à dessiner et à jouer à des jeux jusqu'à ce qu'elle soit présentée au vicomte nouvellement arrivé Julien, et aime bientôt s'épanouir entre les deux aristocrates. Ils se marient, mais tout n'est pas rose dans le jardin. Le mari, le père, le fils et les vicaires de Jeanne lui obligent toutes les décisions. Au début, elle refuse, puis elle concède, mais elle est essentiellement passager dans sa propre vie. Il semble que ce sera plus sombre qu'un drame de la période Jane Austen, mais c'est "une histoire très humaine, racontée d'une manière surprenante stylistiquement". En tant que fans de drames de costumes nous-mêmes (bien que Jane Austen soit bien sûr en particulier), nous avons pensé que vous pourriez également être intéressé à voir cette dernière pièce d'époque comme nous le sommes au Jane Austen News.

 Jane Austen News est notre compilation hebdomadaire d'histoires ou liées à Jane Austen. Ici, nous présenterons une variété d'articles, notamment des tutoriels artisanaux, des critiques, des reportages, des articles et des photos du monde entier.

5 commentaires

I’d love to see Idris Alba as Colonel Brandon. Or as Darcy, for that matter. If Shakespeare’s plays can be performed by diverse actors, I don’t see why costume dramas can’t.

sabrinajeffries

Re historical accuracy: be color blind, cast the best actor for the part and ignore everything else. Years ago Whitney Houston produced a version of Cinderella which did just this, as I recall Prince Charming was Asian, Cinderella was black. It was wonderful.

ladylou

“Cinderella” being a fairy tale doesn’t require historical accuracy so much, I think. For a realistic story, things are a bit different. I’m 100% in favor of being color blind when it’s a contemporary story and the character’s color and origin have no special meaning, or when it’s a theater performance, because the stage is not a realistic place. But in a period movie, I don’t see the point of casting someone who doesn’t correspond to the character. It would be as stupid as to cast a Black as Colonel Brandon as to cast a White as an african slave in “Roots”.

PMaret

Actually Thandie Newton could perfectly well be in Call the Midwife, which has featured several non-white characters and is about to add its first Afro-Caribbean midwife. This is entirely in keeping with the ethnic origins of the population of the London docklands in the 1960s, though it has obviously got even more diverse since. She chose that example rather badly. But I wonder how we would take to them casting a non-white Elizabeth or Darcy in the new version of P&P?

KG1802

On Historical Accuracy vs. Diversity: This should not be an ‘either or’. As an degreed historian and an actor, I am perfectly aware that I am not suitable for all roles, nor am I willing to rupture historical authenticity simply to give myself (however tempted I am) a job. Likewise, I don’t wish to, by appearing in an historically unlikely role, to distract the audience from the real point of any history-based theatrical endeavour: immersion into a distrant but credible time and place. Further, there are more diversity-based roles in theatre today than ever before, so I don’t see the popularity of properties displaying the white upper class as somehow replacing those displaying racial, ethnic, and economic diversity. The historian in me is thrilled to see the public’s interest in history-based drama of any sort, while the actor in me is equally thrilled to see the growth of diversity-focused offerings.

marie prudence

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

En savoir plus

Jane Austen News - Issue 67 - JaneAusten.co.uk
ben blatt

Jane Austen News - janvier 2017

Quelle est la nouvelle de Jane Austen cette semaine?     Jane Austen évite les clichés Parmi beaucoup d'autres, l'un des statistiques que Ben Blatt a inclus dans son nouveau livre, Le mot préféré ...

En savoir plus
Jane Austen Fan News - Issue 111 - JaneAusten.co.uk
brazil

Jane Austen Fan News - mars 2018

Quelle est la nouvelle de Jane Austen Fan cette semaine? Jane Austen et la cachette du corbeau Demandez à un fan de Jane Austen et ils pourron...

En savoir plus
logo-paypal paypal