Changer les modes de bijoux

«Nous portions des robes en crêpe blanc garnies de ruban de satin et les corsages et manches tachetés de perles blanches.. Jeudi soir, peignes de perles, colliers, boucles d'oreilles et broches... Mardi soir, nous avions de la mousseline.. Ornements et fleurs en or. dans nos têtes et vendredi nous portions des robes de gaze jaune sur du satin, des perles dans nos têtes et des ornements de perles "
Fanny Austen-Knight

À l'époque de Jane Austen, les bijoux Regency sont devenus beaucoup plus simples qu'auparavant. Alors que les bijoux de famille étaient toujours prisés et que les femmes portaient encore les colliers, les bracelets, les boucles d'oreilles, les broches et tout ce à quoi elles étaient habituées, les pierres semi-précieuses ont également gagné en popularité. De nombreux bijoux ont été remis à zéro, notamment sous forme de broches et d'épingles qui servaient à épingler les manches, les sur-robes et les trains.

Cameos est également venu en faveur, étant prisé par l'impératrice Joséphine de France. À côté des camées en popularité, venaient les grenats, puis les diamants, les émeraudes, la topaze et le corail, tous désormais facilement abordables pour la nouvelle classe moyenne en plein essor. Les colliers croisés sont devenus populaires pour un usage quotidien (on se souvient facilement de l'agonie de Fanny Price d'avoir trouvé une chaîne pour s'adapter à son nouveau pendentif) ainsi que des chaînes en or uni. Les perles, un favori éternel, étaient utilisées non seulement sur les colliers, boucles d'oreilles et bracelets (Dolly Madison portait un ensemble complet, un cadeau de son mari, à son bal inaugural) mais aussi comme garniture pour les vêtements et les turbans. Les bijoux ont également été utilisés pour accentuer les arrangements capillaires d'inspiration grecque populaires à l'époque.

Les bandeaux et autres types de bandeaux pourraient être généreusement décorés avec eux, pour les tenues de soirée. Un autre type de bijoux de la régence à devenir populaire pendant la régence était les montres à médaillon, comme l'a décrit un écrivain, "[les petites montres] sont portées par quelques belles belles, sur leur poitrine, pas plus grandes qu'une demi-guinée ronde." Les bracelets de montre pour hommes peuvent également être utilisés avec la robe ou le manteau de type redingote (manteau). Fanny Knight Austen Vous avez apprécié cet article? Visitez notre boutique de cadeaux et évadez-vous dans le monde de Jane Austen pour des bijoux exclusifs!

1 commentaire

I love Georgian and Victorian jewellery – so much nicer than most of the modern styles, and there is always the wish that the items could speak – I wonder what tales some of them could tell us! Jewellery is so very personal, and can give you clues about the personality of the wearer.

I often wonder what ‘old-fashioned jewels’ of her mother’s Elinor took to the jewellers in London (in ‘Sense and Sensibility’) and what was the outcome of her negotiations with the jeweller, I wonder? This ws on the never to be forgotten occasion when she discovered that she was in the company of the very superior Mr Robert Ferrars, but he was far too busy concentrating on the design of his new gold and pearl toothpick case to give her much of his notice!

Margaret Mills 05 novembre 2021

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés